Les annonces immobilières à Paris peuvent être étonnantes : en témoigne cet appartement de 7m² mis en vente pour 300 000€, soit 43 000 € le m².

Surprenant, n’est-ce pas ? On savait les prix à Paris en constante hausse, mais tout de même…

L’annonce avait pourtant tout pour plaire. Un appartement de 37 m², séjour avec cuisine, grande chambre et salle de bain, situé rue de l’Agent Bailly dans le 9e arrondissement… A 8000 € le m², soit 2000 € de moins que les prix moyens du quartier, la vente aurait dû être très rapide.

Aurait dû, car la surface n’est en réalité pas tout à fait celle indiquée. En France, la surface est définie par la loi carrez lors d’une vente : pour simplifier, elle ne prend pas en compte les m² où la surface sous plafond est inférieure à 1m80. Notre appartement de 37m² n’en fait alors plus… que 7 !

L’appartement proposé est en effet sous pente, avec des wc dans la douche et la douche dans le salon. De même, la « chambre » est en mezzanine sous les toits : un adulte ne peut y tenir debout.

 

Attention : la loi interdit de louer un logement de moins 9m². Cependant, rien ne vous empêche d’acheter plus petit si cette annonce vous plaît ! Et pour les vendeurs, soyez certains de vendre à un prix cohérent en faisant une estimation. Malgré la pub obtenue grâce à ce prix exorbitant, l’appartement n’est toujours pas vendu…

Vous souhaitez prendre un rendez vous en ligne ?

Prenez rendez-vous gratuitement avec l'un de nos experts pour bénéficier d'une estimation précise de votre bien immobilier. Vous profiterez également de notre immense réseau d'acheteurs pour vendre votre bien au meilleur prix.

Prendre rendez-vous